Mon parcours musical

Vincent Mahiat (ténor, Verviétois), né dans une famille de 7 enfants dont 5 ont fait de la musique, a vite multiplié les expériences : membre de la chorale d’enfants de la paroisse dès ses premiers mots, violon et piano à l’académie, duos, trios et autres quatuors lors des fêtes de famille…

Dès 14 ans, il fait partie de l’ensemble à cordes Marcel THONON à Aubel, avec lequel il a eu la chance de jouer les 4 saisons de Vivaldi avec Lola BOBESCO en soliste.

Après son diplôme de Lauréat en chant et pédagogie de l’Institut de Musique et Pédagogie Musicale à Namur (I.M.E.P.), obtenu avec distinction, il se perfectionne auprès de plusieurs professeurs.

Professeur en académie et dans l’enseignement de jour (1994/2006), il crée et anime divers chœurs d’élèves.


Choriste au Chœur de Chambre de Namur (1992/1998), Chef de chœur de l’Emulation (1998/2002), créateur et chef de l’ensemble vocal A Piacere (1999/2002), choriste supplémentaire à l’Opéra Royal de Wallonie (2001/2011), il continue à se produire comme soliste et participe à la formation vocale de nombreux choristes de la Communauté Française de Belgique par ses interventions lors de week-ends de chant choral.

Membre d’Appassionato (Chœur de chambre de la Province du Luxembourg) de 2009 à 2013, soliste et/ou renfort lors de nombreux concerts en Communauté française, … il tend actuellement à rapprocher ses activités musicales de sa région verviétoise. Il a d’ailleurs tout récemment intégré l’ensemble vocal Marignan et collabore régulièrement avec Margaret Scott et l’Emulation.


En 2013 et 2014, il s’est lancé dans le récital et a proposé à plusieurs reprises un programme composé des “Diechterliebe” de Schumann, de six mélodies de Poulenc, de l’"Horizon chimérique" de Fauré et de mélodies de Ravel et de Duparc.


Avec la soprano Carole Simons, le haute-contre Benoît Scheuren et le baryton Joel Hurard, il a également formé un quatuor vocal a capella qui a présenté ‘La Renaissance de l’humour’, concert itinérant, en La Villa Sauvage à Ensival.