My musical biography

Sophie Lemonnier-Wallez a étudié au Conservatoire National de Région de Dijon et, après avoir remporté deux Premiers Prix à l’unanimité au Concours Interrégional de Strasbourg (violon et musique de chambre), elle a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Gérard Poulet. Après ses prix de violon et de musque de chambre, elle étudie à la Haute Ecole de Genève et obtient un Master de Virtuosité. Ses professeurs fûrent Giorgio Arellano, Gérard Jarry, Christian Ivaldi Jean-Claude Bernède, Jean-Pierre Wallez, Devy Erlich, Tibor Varga, Maya Glezarova.


Lauréate des “Jeunesses Musicales de France”, Prix d’Honneur du concours du “Royaume de la Musique”, elle se produit avec l’Orchestre Symphonique de la Garde Républicaine à l’âge de 13 ans au studio 104 et est selectionné à cette occasion par Radio France pour représenter la France à la “International Competition Fritz Kreisler” à Vienne en Autriche.

En 1992, elle remporte le " International Chamber Music Competition of Ligurie" – Italy.


Elle joué sous la direction de chefs tels Manuel Rosenthal, Roger Boutry, Bertrand de Billy, Armin Jordan, Michel Corboz avec l’Orchestre de la Suisse Romande, l’Orchestre Royal de Wallonie, la Camerata de Bourgogne, l’Orebrö National Chamber Orchestra, les Solistes de Genève… Et a eu comme partenaires François-Joël Thiollier, Bruno Rigutto, Maria Kliegel, Philippe Pierlot, Maxence Larrieu, Nelson Goerner, Luis Claret, Gilles Landini, Aurélien Pontier, Bruno Fontaine…


Fascinée par la beauté de son instrument, amoureuse de la poésie et admirative de la grande école française de lutherie du XIXème siècle, elle signe en 2011 un très beau livre d’art : “L’Âme et les poètes – Aphorismes violonistiques” aux Editions Odyssée.

Elle est actuellement violon solo du “Odyssée Classic Switzerland Ensemble”, directrice artistique des Quatre Saisons des ÉCLECTIQUES de Genève ainsi que de ViolinArt.

Aimant à parcourir des territoires musicaux un peu oubliés, elle vient d’enregistrer au label Le Chant de Linos, l’intégrale pour violon et piano de César Antonovitch Cui, théoricien et membre du Groupe des Cinq russe.

Elle défend avec talent et passion le patrimoine et le répertoire de la l’École française moderne du violon au travers de compositeurs tels Pierre Rode, Rodolphe Kreutzer, Jean Dephin Alard…


Elle joue un magnifique violon de 1867 de Jean-Baptiste Vuillaume – Le Messie -