Mon parcours musical

Riccardo Bozolo, est né à Belluno (Italie) en 1985, il a obtenu le diplôme de Premier (I°) niveau en piano près le Conservatoire « Benedetto Marcello » de Venice avec mention très bien sous la direction du Maître Giorgio Lovato avec une thèse su « Moriz Rosenthal et le pianisme de fin de ’800 » et executand le « Troisième Concert » de Sergej Rachmaninov.


Il a suivré plusieurs Masterclass tenues par artistes comme Pier Narciso Masi, Gustavo Romero, Elszebiet Dombi, Daniel Rivera, François-Joel Thiollier, Aquiles Delle Vigne, Lya de Barberiis, Giovanni Umberto Battel, Leonid Margarius.


Il s’est perfectionné avec Anna Kravtchenko à Rovereto, Riccardo Risaliti et Lilya Zilberstein près l’Académie “Ca’ Zenobio” (Treviso), avec le légendaire virtuose Américain Michael Ponti en Allemagne (Eschenlohe) et il a suivré pour cinq ans les cours d’haute perfectionnement de Giuliana Gulli et Nino Gardi (Trieste).


Pour la musique de chambre il s’est perfectionné avec Alessandro Specchi, Stefania Redaelli et Raimundas Butvila.


Actuellement il est inscrit en cours de deux ans (II°) spécialisé de deuxième niveau près le Conservatoire “Giuseppe Tartini” de Trieste, il fréquent le cours Spécial de deux Ans de Musique de Chambre tenu par Bruno Canino près l’Ecole de Musique de Fiesole et il a été admis an programme ICPA (International Certificate for Piano Artists) ou il étude avec Maîtres comme Nelson Delle Vigne-Fabbri, Philippe Entremont, Jerome Lowenthal, Jean-Philippe Collard près institutions comme la Fondation “Bell’Arte” à Braine l’Alleud (Belgique), l’Ecole Normale de Musique “Alfred Cortot” de Paris (Francea), l’Acadèmie de Musique et Theatre de (Lituanie).


Il est gagnant des importants prix en compétitions pianistiques nationaux et internationaux (“N.Rubinstein” Paris, “S.Marizza” Trieste, Albenga, Rome, Padoue, Pordenone, Schio).


Son solo répertoires embrasse tante la littérature de l’instrument espacent des antes clavecinistes à la musique contemporaine avec une préfèrence particulière pour le romantisme et romantisme tardif, la musique russe et pour les opéras des auteurs oublies, compremant beaucoup d’opéras virtuositèes (de Islamey Balakirev aux grands paraphrases de Rosenthal et Godowsky sur les Valzer de J.Strauss, de l’Iberia de Albéniz à l’integral des Études d’exécution transcendante de Liszt.


Très estimés par le critiques ses interprétations des grands romantiques allemands comme Schumann et Brahms aussi les opéras de Liszt.


Il a une intense activité concertiste soliste en plusieurs centres musicales Européen comme Paris, Londres, Amsterdam, Budapest, Bruxelles, Vienna, Vilnius et beaucoup des sièges italiens comme Venice (Gran Teatro La Fenice), Trieste (Conservatoire), Vicenza (Conservatoire), Padoue, Bassano del Grappa (Amis de la Musique), Gorizia, Nocera Umbra (Festival de S. Biagio), Milan, Bologne (Institut Liszt), Pesaro, Rome, Taranto, Vulcano (Iles Eoliennes).


Il fait souvent récital avec historiques pianos il a somme avec un “Erard” du 1870 (Beauchamp en France), avec un “Steinway & Sons” du 1860 exemplaire de celui donné a Listz et conservé au Musée du Théâtre à La Scala de Milan (Institut Liszt de Bologne), avec le “Chikering” du 1881 appartenu à Liszt (Musée Liszt de Budapest), avec “Blüthner” du 1858, avec “Heitzmann” du 1852 et avec les “Bechstein” du 1873 et 1865 (Flügelhaus-Klaviermuseum de Anton Wille à Nufels im Kaunertal, Autriche).


bozolo-circolo-italiani-croaziaÀ l’étranger il est régulièrement l’invité des Festivals et renoumées saison musicales en Angleterre, France, République Tchèque, Croatie, Allemagne, Autriche, Belgique, Hollande, Hongrie, Slovénie, Lituanie.


En 2010 a tenu une conférence – concert sur Moriz Rosenthal près l’Académie des Etudes Pianistiques Antonio Ricci – Universite des Etudes de Udine ou a présente – non seulement le deux Paraphrases Strauss/Rosenthal – la deuxième exécution de Variationen über ein eigenes Thema (la première Rosenthal rèalisée à Rome en 1904). En 2012, il a enregistré en Cd l’integral des Études d’exécution transcendante de Liszt à Bologne. En 2013 en Hollande il a sonné pour le Pianola Museum et il a été invite a délivrer une interview pour Radio Salto (Amsterdam).


En 2014/2015 il a été invité à faire récital et masterclass en le Sultanat du Brunei, en Belgique, en Malaisie et en Montenegro.


Actif toujours dans le convoite de la musique de chambre, il a collabore avec plusieurs musiciens comme la flûtiste Federica Lottti, la violoniste Corinna Canzian, les sopranos Chiara Isotton et Gina Ianni, la mezzo-soprano Cristina Sogmaister, le baryton australien Barry Anderson, les ténors Miro Solman Busolin et frère Alessandro Brustenghi et il est pianiste du AndanteconTrio.


Il a joue avec orchestre dirige par Elisabetta Maschio et Maurizio Dini Ciacci, collaborant de plus avec Guido Facchin (Tammittam Percussion Ensemble) et Fabrizio Da Ros (Schola Cantorum di Santa Giustina, Orchestra Filarmonica del Veneto, Daphne Chamber Orchestra), Cappella Strumentale di Scolca, Orchestra Filarmonica Nova Symphonia Patavina.


Il enseigne piano en plusieurs écoles musicales du Veneto et fait des courses en Italie et à l’étranger.