My musical biography

Nathalie fait ses études au Conservatoire National De Marseille dans la classe de Pierre Barbizet ou elle obtient la Médaille d’Or à l’unanimité, 1er grand prix de la ville de Marseille.


Admise sur concours au Conservatoire National Supérieur De Musique De Paris elle étudie en piano avec Jacques Rouvier et en musique de chambre avec Régis Pasquier et Roland Pidoux. Elle obtient alors un Premier Prix de piano et de musique de chambre de Paris.


Elle se perfectionne au Mozarteum de Salzburg auprès de Sergio Perticarolli.


Elle participe a de nombreuses Académies et Master classes, bénéficiant ainsi des conseils de pianistes tels que Georges Pludermacher, Bernard Ringeissen, Bruno Rigutto, Pascal Devoyon et enfin François René Duchable.


Cette jeune pianiste talentueuse remporte de nombreux prix à des concours internationaux :


1992: Paris Concours FLAME

1993: Barcelone MARIA CANALS

1994: Sardaigne ENNIO PORRINO

1998: Italie ROVERE D’ORO SAN BARTELEMO i

2000: Israël Concours International des Nouveaux Immigrants en Israël


Nathalie est ainsi remarquée par l’un des plus grands professeurs de piano israélien Pnina Zalsman de l’Académie Rubin avec qui elle travaillait en étroite collaboration. Elle se produit régulièrement en Israël dans les salles les plus prestigieuses (Auditorium du Michkenot She’ananim a Jérusalem, Auditorium du Yad Lebanim a Raanana, etc…) et est régulièrement invitée a se produire a l’étranger.


Elle participe à des émissions de télé, radio, ainsi qu’a des productions cinématographiques ( Meourav Ierouchalmi , Rokdim ba salon )


Diplômée d’Etat aux fonctions de Jury et Professeur de Piano elle crée le Conservatoire Underground Music à Raanana (Israël), tremplin pour de jeunes talents de toute nationalité.

Nathalie est invitée régulièrement au jury du concours international FLAME a Paris (France).

Nathalie Seror Nakache enseigne au Conservatoire Municipal de Raanana (Israël)


A propos de sa musique :


" (…) Jouer de la musique, c’est faire partie de l’infini; c’est entrer dans le mouvement perpétuel de la vie. La musique nous donne une sensibilité exacerbée, une écoute affinée.

La musique c’est associer des sensations a des couleurs , des formes ; elle est comme une prière réparatrice qui nous soigne et colmate nos failles intérieures.(…)

La musique , ce n’est pas jouer parce que c’est beau mais plutôt parce que c’est vivant!

(…) L’artiste , dans l’exécution de ses œuvres est comme dans un monde du rêve , de la magie, ou il évolue et s’exprime. "


Se poser les questions fondamentales sur l’existence , et être a la recherche d’une certaine vérité font partie des préoccupations d’une concertiste comme Nathalie Seror Nakache.


“(…) ce n’est que par une quête de tous les instants que l’on peut transcender son jeu pianistique . Il faut pour cela jouer cartes sur table , écarter le fard pour mettre en avant son authenticité et être fidele a ce que l’on veut exprimer ! (…) j’envisage les rencontres avec les œuvres des grands compositeurs comme des rencontres avec les gens de la vie . Je fais en sorte d’être a leur écoute , d’être en symbiose . Je me mets a leur place pour mieux ressentir leur message et comprendre ce qu’ils veulent dire verbalement ou musicalement. (…) La bonne musique ne peut être atteinte que si on cherche pourquoi on en a tant besoin (…) Mon jeu est l’expression de mon âme car je pense que l’on joue a l’image de ce que l’on est . (…) La musique me permet aussi d’établir une connexion avec mon monde intérieur , mon univers ; je suis alors a l’écoute de ce chant qui me traverse et dont je suis le messager. (…) La réussite de l’artiste passe par un combat quotidien avec lui-même ; c’est une mise en danger , comme un funambule sans filet !… car pour moi jouer de la musique c’est aller au delà de la simple expression artistique (…) "

Nathalie Seror Nakache est une virtuose du piano qui ne réserve pas son talent qu’aux seuls inities du Classique. Elle a cherche a transmettre sa passion en 2005 a travers un spectacle , le Méphisto Show , version moderne du concert classique allie a la musique moderne .


Elle a fait évoluer le concept en 2010 a travers la Classic New Génération ou le 8eme Sens , consistant a marier en temps réel le jeu du piano classique avec sa réinterprétation électronique , afin de magnifier le trésor des œuvres classiques … comme si Beethoven ou Mozart étaient parachutes au 21eme siècle et revisitaient leurs œuvres a la lumière de la modernité .


" (…) lors d’un concert , j’envisage la musique comme devant intégrer les autres formes artistiques que sont la photographie , la vidéo , les projections de lumière, la philosophie sous forme de maximes, un conteur ou même des danseurs classique ou modernes (…)


Francois Rene Duchable : elle sert la musique avec éloquence et générosité ; c’est

une personne et une artiste particulièrement brillante ; elle est authentique !


Henri Dutilleux: son interprétation du concerto de Schumann en La mineur est

saisissante (…) elle a un sens du phrasé et un " legato " hors du commun.


Pierre Barbizet: Nathalie a depuis son plus jeune âge le sens de la scène et de la transmission… je l’aime !


Sergio Perticarolli : chacune de ses prestations est un événement riche en émotions, couleurs et sonorités recherchées. (…) Elle marque son passage par sa générosité musicale.


Nathalie Seror Nakache plays Mephisto Waltz F. Liszt Auditorium raanana music center 13/12/2011 – YouTube


Nathalie Seror Nakache – Clip Interview – YouTube