My musical biography

Compositrice, chef d’orchestre, directrice d’école nationale de musique.


Prix et Diplômes :Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (CNSM)


Premier prix de composition à l’unanimité, classe Olivier Messiaen

Premier prix de contrepoint , classe Alain Weber

Prix d’harmonie, classe Georges Dandelot

Prix de fugue classe Yvonne Desportes

Première médaille d’Ondes Martenot, classe Maurice Martenot

Première médaille d’histoire de la musique, classe Norbert Dufourcq

Prix Georges Bizet, de l’institut pour “Gemme d’étoiles”

Prix de la Casa Velasquez et séjour à Madrid.

CAEM première partie : enseignement dans les collèges et lycées.

Certificat d’aptitude à la direction des écoles nationales de musique.


Professeurs :


Piano : Suzanne Robineau, Germaine Mounier.

Pédagogie : Maurice Martenot

Direction d’orchestre : Roger Trochon, Igor Markévich, Pierre Dervaux


Enseignement :


Direction de l’école municipale de Dreux (chargée de l’animation et des concerts)

Direction de l’école nationale de musique d’Alençon

Création de l’école de musique de Houdan et du centre artistique de Bû

Création de l’association “Les Sept Clés” (concerts, choralies, stages, enseignement)

Direction du conservatoire du centre de Paris


Direction d’orchestre :


Orchestre de l’opéra de Paris et orchestre Paul Kuentz (concours des directeurs)

Orchestre de Dreux

Orchestre de la fondation Menuhin

Orchestre d’Alençon

Orchestre “du centre de Paris”

Orchestre de l’UNESCO

Orchestre de Kielce (Pologne)

Ensemble de l’EIC

Les musiciens de “l’Itinéraire”

Concerts avec “Les Violons de France” et de très nombreux concerts à Paris, en Ile-de-France, à Atlanta et en Italie.


Oeuvres musicales :


“La dame de neige”, “Le berger Lel et la Princesse Maria”, inspiré par des contes de René Morax (1965)

“Dix variations sur un thème de berceuse” pour saxophone mib et piano (1966)

“Improvisations” pour Ondes Martenot et piano (1967) ,

Deux mélodies (chant et piano) sur des textes de Marie Noël “la dernière peine”, “mon bien aimé”

“Indra” (1968) pour cinq ondes Mrtenot deux harpes et vibraphone donné au CNSM et à la salle Cortot à Paris (version pour cordes, harpe et vibraphone)

“Gemme d’étoiles” (1969-1971) pour grand orgue (deux organistes) six ondes Martenot et deux percussions. “première” à l’église Saint-Eustache à Paris le 18 juin 1971 et redonnée à “Radio-France” pour le cinquantenaire des ondes Martenot le 6 Avril 1978, autres exécutions à la cathédrale de Sées, au conservatoire de Boulogne, à l’église de Fortcalquier et à l’église Saint-Roch à Paris.

“Ophélie, miroir des étoiles dormantes” (1972) pour deux ondes Martenot et un grand ensemble de percussions (un ou deux exécutants).

“Otono” (1973-1974) écrit à Madrid et à Bois Colombes pour orchestre de 90 instruments à cordes.

“Oiseaux du silence” (1976-7979) cycle de cinq quatuors à cordes :

“Chocs, plaintes, silence” “Noeuds de silence” “Déchirer le silence” “Silence des mots intérieurs” “Amour, oiseau de silence”.

“Atmen” concerto pour cinq violons, donné à Radio-France en octobre 1984 par Ami Flammer.

“Nevermore” (1982) commande de l’IRCAM pour l’ensemble intercontemporain.

“Chemin de temps” pour 4 ondes Martenot ou orchestre à cordes.

“Générik” et “Présence” (deux génériques pour Radio France)

“Tu es l’Amour” (1990-1991) six prières pour voix solo et orchestre ou choeur mixte ou pour voix de femme et piano ou orchestre à cordes :

“Pauvreté (je n’ai plus rien, Seigneur)” “Annonciation (Marie, silence…)” “Prière d’une mère (mon fils chéri)” “La petite veilleuse (oblation de la lumière)” “Memento (souviens-toi)” “Jesus Christ (en moi Tu es la douceur)”

Nombreuses transcriptions pour ondes Martenot et Orchestration de Noëls de France

“Fanfare pour la liberté” pour 18 cuivres et 3 percussions jouée au théatre du Châtelet en 1989.

“Prières des petits enfants” (1993) pour voix d’enfants et piano.

“Cris et lumière” (40 prières) pour 12 ondes Martenot et percussions (1987-88)

“Cygnes” pour 12 voix de femmes ou soprano (ou choeur de femmes) et orchestre à cordes.

“Mercy très humblement” pour 12 voix mixtes ou deux voix et orchestre à cordes.

“Une rose dans les cheveux” Cont’opéra (1995-98) 49 comptines Françaises pour choeurs (adultes, enfants) avec danses, mimes et percussions.

“Désespoir” (2003) pour récitant choeur et orchestre.

“June the sixth” pour récitant et percussion texte d’Alain Brugnot “le dormeur de colleville”, donné en octobre 2009 à Paris (concert de l’itinéraire).

“Requiem” (2009-11) pour cheur mixte, orgue, ondes Martenot, harpe, clavier et orchestre, donné à Dreux le 10 juin 2012 et à Mantes également, il existe une version pour choeur de femmes, pour voix solo et orchestre ou clavier, orgue ou piano.

“Ave Maria” (2012) pour choeur mixte et orchestre ou orgue ou voix solo et piano.


Projets :


“l’arbre généreux” “un petit coeur” “de tendresse neuve” “Petit prince” Une passion de Jésus “l’Amour fou” “Sable transfiguré” “The seagull” “Prime Temps” “Concerto pour violon et orchestre”.