My musical biography

Passionné par les instruments et les sonorités anciens ainsi que la pratique historique de chaque époque à partir du XVIe siècle jusqu’à nos jours, Alessandro Urbano cherche à donner aux partitions une lecture toujours actuelle et au même temps cohérente avec les esthétiques des différentes périodes historiques.

Alessandro Urbano, né en 1985 à Novi Ligure (Italie), commence comme autodidacte ses études musicales à 11 ans.

En 2006 il a obtenu l’attestation de spécialisation en direction de chœur à l’ “Institut Musical de la Vallé d’Aoste”.

En 2008 il obtient le diplôme d’orgue, avec la note de 10/10 dans la classe de Letizia Romiti, au Conservatoire « A. Vivaldi » de Alessandria (Italie).

En 2010 il obtient le diplôme de Bachelor en clavecin, au même Conservatoire, avec la note de 110/110 avec mention, dans la classe de Francesca Lanfranco.

En 2012 il obtient le Master en Maestro al Cembalo à la Haute Ecole de Musique de Genève, dans la classe de Leonardo Garcia Alarcon (6/6, félicitations de la jury et prix spéciale Groux-Extermann) avec la reconstruction de l’opéra intégrale Orfeo Dolente de Domenico Belli (1616).

En 2014 il obtient le Master Concert d’Orgue avec le Prix Special Pierre Segond, à la Haute Ecole de Musique de Genève (CH) dans la classe de Alessio Corti. Il a participé à plusieurs cours de perfectionnement en orgue, clavecin et direction de chœur avec Przémyslaw Kapitula, Ewald Kooiman, Luigi Ferdinando Tagliavini, Bob van Asperen, Emilia Fadini, Marco Berrini, Giacomo Baroffio, Lorenzo Donati, Peter Neumann.

Il a été organiste titulaire de l’instrument historique F.lli Serassi, 1848 de l’église Collegiata de Novi Ligure (IT). Il est actuellement Maestro di Cappella de la Basilica di Santa Maria Maddalena de Novi Ligure (Orgue Poncini 1742) et organiste co-titulaire des Grandes Orgues Jann-Stahlhuth (1912-2002) de l’église St.Martin de Dudelange (Luxembourg).

A partir du 2002, il a été directeur artistique et musicale de plusieurs ensembles vocales de sa région avec lesquels il a exécuté le répertoire vocal à partir du XVIe siècle à nos jours.

En 2005 il a exécuté plusieurs concerts comme organiste, en Italie et en Allemagne, avec le chœur et l’orchestre de l’Université de Bamberg (Allemagne), dirigés par Michael Goldbach.

En 2010 il a réalisé un enregistrement pour Radio Vaticana (Grand Orgue Mascioni du “Ponficium Institutum Musicae Sacrae” à Rome).

En 2008 il a dirigé le Requiem de W.A.Mozart dans la version de chambre de C.Czerny.

Il à collaboré comme continuiste (orgue et clavecin) avec l’Ars Cantica Choir de Milan, dirigée par Marco Berrini, pour des œuvres telles que la Messa Concertata à 8 de A.Burlini (première exécution moderne), Petite Messe Sollennelle de G.Rossini (harmonium), Messe en si mineur de J.S.Bach, Salmi et Antifone Mariane de Michel’Angelo Grancini (concert à Montpellier – F).

A Pâques 2010 il est invité à diriger l’oratorio La Resurrezione de G.F.Händel avec l’orchestre baroque Vallotti de Vercelli (Italie).

Entre le 2010 et le 2011, il s’occupe de la transcription du manuscrit d’une cantate profane de Vincenzo Calderara et en dirige, comme Maestro al Cembalo, la première mondiale dans le cadre de la XIVème édition du Festival “Scatola Sonora – Festival Internazionale di Opera e Teatro Musicale di piccole dimensioni”, auprès du Conservatoire “A.Vivaldi” de Alessandria.

En 2013 il est en tournée en France et Belgique avec l’Académie Baroque d’Ambronay dans l’Orfeo de Claudio Monteverdi dirigé par Leonardo Garcia Alarcon.

En 2013 il a fondé à Genève l’ensemble de musique ancienne L’Armonia degli Affetti (www.larmoniadegliaffetti.com) avec lequel est lauréat du concours Jeunes Ensembles pour les résidences 2014 d’Ambronay et mène une activité en collaboration avec musicologue et chanteurs renommés.

Après un concert sur les Grandes Orgues de la Victoria Hall de Genève pour la Fête de la Musique 2012, il recommence en 2014 son activité de concert d’orgue avec deux récitals sur les deux Grandes Orgues de Albi (F) pour le Festival Toulouse Les Orgues. Il a en suite joué aux Grandes Orgues de la Collégiale de Neuchâtel (CH), la cathédrale de Genève (CH), la cathédrale de Luxembourg (Lux) etc.