Au milieu du brouhaha de la gare, sur un siège en mauvais état, pas facile de se concentrer… C’est pourtant un bien joli souvenir que je vous livre là:)
Christine Parrain